Games Connection


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Magna Carta : Tears of Blood PS 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nils Olsen
Journaliste FJM
Journaliste FJM
avatar

Nombre de messages : 851
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 20:47

Fiche Technique : http://www.jeuxvideo.com/jeux/0001/00013423.htm



Quelques informations


Dès les premières minutes, on ne peut que constater un fort sentiment de déjà-vu. Oui, Magna Carta : Tears of Blood ressemble beaucoup aux derniers opus de Final Fantasy. Mais ce n'est qu'une première impression qui disparaît dès qu'on aborde l'aspect le plus intéressant de ce jeu de rôle : les combats. Si la structure de base est le tour par tour, chacun des protagonistes frappant son ou ses adversaires quand le jeu lui donne la main, les passes d'armes en elles-mêmes se règlent en temps réel. En effet, dirigeant un aventurier du nom de Calintz et ses compagnons, le joueur lance un défilé de touches qu'il faut frapper selon un rythme donné afin que les coups portent. Quelque part, ça tient un peu du jeu de danse. Plusieurs facteurs viennent enrichir ce principe déjà attrayant. Déjà, il y a trois types d'attaques : des coups spéciaux qui se réussissent grâce à des combinaisons de touches rythmées, une première attaque suivie d'une seconde plus longue basée sur une suite de touche elle aussi plus longue et enfin un système qui permet de prévoir le coup que va lancer l'adversaire, de le parer et de la bloquer puis de contre-attaquer pendant qu'il est vulnérable. Evidemment, ce dernier est vraiment difficile à placer et ne s'adresse qu'aux personnages (donc aux joueurs) de haut niveau. Ensuite, comme une bonne partie du jeu sera gérée en temps réel, il sera possible de porter un premier coup alors qu'on sera encore en phase de déplacement, avant même que le combat à proprement parler ait débuté. Enfin, sachez que plus un personnage sera charismatique, plus il verra sa marge d'erreur s'élargir. Ainsi, le joueur souffrira moins et pourra faire preuve de moins de précision quant au déclenchement des touches. Il faudra également prendre en compte la nature des ennemis.

Dans le monde de Magna Carta, tout est basé sur les différents chis à la fois contradictoires et complémentaires : ciel, vent, eau, glace, éclairs, montagne, feu, terre. Il faudra éviter les attaques de natures associées pour donner dans l'opposé : eau contre feu et non pas contre de la glace, etc. Tous vos personnages ne possédant qu'une certaine réserve de coups basés sur chacun de ces chis, il faudra vite déduire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour remporter la victoire. C'est d'autant plus vrai que, même si votre groupe en entier pourra accueillir jusqu'à huit personnages rencontrés au fil de l'histoire, vous ne pourrez faire participer que trois d'entre eux à chaque combat. Et si tous ces détails concernant les combats ne vous suffisaient pas, sachez également que les positions des différents intervenants seront elles aussi essentielles. Ainsi, il vaudra mieux mettre les cogneurs en première ligne et les unités de soutien (soigneurs, attaques à distance...) à l'arrière, comme il se doit même si le positionnement pourra être modifié en cours de combat. En effet, chaque personnage disposera d'une certaine amplitude de déplacement, histoire de se mettre hors de portée en cas de coups durs et de laisser un allié plus en forme s'occuper de l'ennemi qui lui fait des misères.

En plus de combats très riches, élément que nous avons pu constater de visu, les développeurs ont également évoqué une vraie progression spirituelle du héros. De manière factuelle, il apparaît que celui-ci, nommé Calintz, pourra discuter avec ses compagnons sur un principe de réponses à choix multiples. S'il parvient à resserrer les liens qui l'unissent aux membres de son groupe et à gagner leur affection, ils se montreront plus efficaces lors des échauffourées. Cela pourrait s'avérer utile quand on voit l'ampleur de la tâche qui les attend : rien de moins que de s'installer sur une nouvelle planète habitée par un peuple pas franchement partageur les Yasons et, parallèlement, permettre au héros de se venger de ceux qui ont exterminé sa famille. S'agit-il là de motivations vraiment dignes d'un héros ? Réponse courant février sur PS2.






Interview de Choi Yeon-Kyu et Hyung-Tae Kim


Ils sont respectivement directeur du projet et concepteur des éléments graphiques. Choi Yeon-Kyu (à droite sur la photo) et Hyung-Tae Kim (à gauche, donc...) ont gentiment accepté de se livrer à l'exercice de l'interview croisée autour du jeu Magna Carta : Tears of Blood. Une bonne entrée en matière pour aborder sous les meilleurs auspices ce qui pourrait être l'un des meilleurs titres 2006 sur PlayStation 2.

Pour commencer sur de bonnes bases, pourriez-vous nous expliquer d'où vient le titre de ce jeu ?

Choi Yeon-Kyu : Le marketing est bien évidemment très impliqué dans ce choix. Tout a commencé par les reproches qui nous ont été faits concernant le titre de notre premier jeu de rôle : "War of Genesis". Trop de gens trouvaient que cela ne voulait rien dire. Par conséquent, il nous fallait quelque chose qui, à la fois, fasse historique, possède beaucoup de sens, parle au monde entier et soit facile à mémoriser. Nous sommes vite arrivés à la conclusion qu'il ne fallait pas inventer quelque chose mais plutôt utiliser un terme existant déjà. C'est pour ça que nous avons choisi ce titre, bien que le contenu du jeu n'ait aucun rapport avec la "Magna Carta" que nous connaissons dans la réalité. (Ndt : Une "Grande Charte" imposée au roi Jean Sans Terre par les barons anglais pour mieux définir leurs droits par rapport à ceux de la couronne).

Lors de la présentation, vous avez bien insisté sur la différence entre les RPG orientaux et les RPG occidentaux. Selon vous, en quoi consiste cette différence ?

Choi Yeon-Kyu : La plus évidente de ces différences est, pour moi, l'utilisation qui est faite des armes et du matériel. Dans la tradition orientale, on recherche à dépouiller les personnages des objets lourds pour leur permettre d'atteindre la pureté du geste. En Occident, un guerrier puissant devra avoir plus d'armure, être bien protégé et posséder des armes qui feront un maximum de dégâts immédiats. En Orient, on a tendance à plutôt considérer que pour atteindre des sommets, il faut tout vider, y compris son esprit.

Et à l'inverse, quels sont les points communs entre les deux écoles ?

Choi Yeon-Kyu : La principale similarité est sans doute la présence des héros. En Occident, c'est un élément narratif qui existe depuis l'Antiquité. En Corée, en Chine ou au Japon, il y a également des héros qui ont été admirés dans les livres ou dans les films. Dans les jeux de rôle, peu importe d'où ils viennent, on retrouve ces personnages qui personnifient le bien face au mal. C'est un point commun universel.

Qu'est-ce qui fait que Magna Carta soit indubitablement un jeu coréen et non pas chinois ou japonais ?

Choi Yeon-Kyu : Les Coréens peuvent être considérés comme des éponges. Nous subissons ou nous avons subi toutes sortes d'influences extérieures. Nous ne rejetons rien, nous acceptons. Jusque dans les années 70, il était difficile pour nous d'exprimer tout ce que nous avions absorbé, notamment au niveau culturel. Notre particularité est donc d'être très jeune et d'avoir été le pays oriental qui a été le plus influencé par des cultures occidentales, plus particulièrement celle des Etats-Unis. Par rapport à nous, la Chine et le Japon possèdent des civilisations qu'on peut qualifier d'ancestrales qu'ils veulent conserver intactes, sans les mélanger ou les harmoniser avec les cultures extérieures. Les Coréens ont vraiment la démarche inverse. Et notre volonté d'universalité se ressent dans nos jeux, dont Magna Carta. Mais si vous connaissez la culture coréenne, vous pourrez en retrouver des influences indéniables dans le contexte du jeu.

Calintz, le personnage principal de "Magna Carta : Tears of Blood" est un survivant qui a assisté au massacre de sa famille et de son peuple. Un personnage qui se venge, peut-il être considéré comme un héros à part entière ?

Choi Yeon-Kyu : Entre la guerre en Irak qui débutait et les élections en Corée qui soulevaient beaucoup de questions, le développement de ce Magna Carta s'est déroulé dans une époque troublée. Nous avions à l'esprit des questions sur le bien et le mal et comment faire à coup sûr la distinction entre les deux. Il est vrai que cela a déteint sur la personnalité de Calintz dont la motivation de base est effectivement la vengeance. Il a perdu tous ses proches et c'est ce qui le motive dans sa quête mais, parfois, il ne voit pas tous les aspects d'un problème. Voilà pourquoi nous avons rapidement considéré que Calintz ne serait pas un de ces héros irréprochables qui gagnent à tous les coups et sans qu'aucun doute ne puisse être soulevé. C'est aussi ce qui me donne un bon espoir pour le succès du jeu en France puisque je me suis laissé dire que c'était le pays de la tolérance, qui est pour moi une force majeure.

Pour continuer sur Calintz... Son costume a quelque chose de très féminin avec des parties ajourées qui révèlent le corps du personnage. S'agit-il d'un choix délibéré de conception ou d'une aspiration culturelle en rapport avec la Corée ?

Hyung-Tae Kim : C'est une question qui, en Corée, a débouché sur ce que j'appellerais une polémique. Le public s'étonnait de voir cet homme porter un costume effectivement révélateur. Personnellement, je ne comprends pas cette idée reçue qui voudrait qu'on doive cacher le corps quand il s'agit d'un homme. J'espère que cette notion passera mieux en Europe, notamment à cause de la mode unisexe. Il faut savoir que mes premières ébauches pour ce costume donnaient un résultat vraiment féminin. Mes collègues ont tout de suite mis en avant le flot de critiques qu'on allait subir. Par conséquent, j'ai dû revoir ma copie.

Comme vous êtes avant tout illustrateur, qu'est-ce que vous apporte le fait de travailler sur un jeu vidéo ?

Hyung-Tae Kim : Quand on réalise des illustrations pour d'autres supports, on sait directement à quoi ressemblera son travail une fois publié. C'est très différent. Quand je travaille sur des jeux, je me dois de favoriser l'identification du joueur au personnage. Quand je conçois un personnage, mon but n'est pas seulement d'en définir l'aspect visuel. Je veux qu'on sente également sa personnalité. C'est difficile pour le personnage principal qui sera en plus défini par ses actions, c'est-à-dire celles du joueur. Par contre, c'est bien plus simple pour les personnages secondaires dont l'apparence est liée à leur raison d'être dans le jeu qui, elle, ne prêtera pas à interprétation. Un autre aspect des choses, c'est que comme on passe son temps à la poursuite du personnage, il faut réaliser un contexte lui aussi attachant et détaillé. Pour moi, c'est très important.

En tant qu'illustrateur, êtes-vous satisfait à cent pour cent de l'apparence qu'a pris votre travail une fois incorporé dans le jeu ?

Hyung-Tae Kim : Permettez-moi de vous rappeler que ce Magna Carta sur PlayStation 2 est une adaptation d'une version PC. Sur PC, j'étais vraiment content. Sur PlayStation 2, je trouve qu'il manque quelque chose, quelque part. Cette année, j'ai beaucoup voyagé dans le sud de l'Europe (Espagne, France...). J'ai eu l'occasion de m'imprégner de diverses sources d'inspiration et de comparer mes travaux à ce que j'ai pu voir lors de ce voyage. Je ne vais pas dire que je ne suis absolument pas content mais il m'est apparu clairement que je pourrais faire mieux pour mon prochain travail. Il faut également prendre en compte les capacités de la console qui imposent beaucoup de contraintes, ce qui est normal. C'est d'autant plus vrai quand, comme dans ce jeu, il y a beaucoup de personnages. A partir de là, on ne peut plus inclure autant de détails qu'on le souhaiterait et il faut faire des choix. Et justement, étant parfaitement conscient de ça, j'ai essayé de trouver le juste milieu entre les illustrations et le résultat dans le jeu. Il n'était pas nécessaire de faire des dessins trop fouillés car les joueurs auraient été forcément déçus par le résultat dans le jeu.



Source : JeuxVidéo.com




drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xynosoft.free.fr/?page=news
Auron
Padawan
Padawan
avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 20:50

Ce jeu m'interresse, je penses l'acheter lorsqu'il sortira Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Odyssey-RPG.net
Rain
Ninja
Ninja
avatar

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 21:57

Moi de même ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Medoc
Le Jeune
Le Jeune
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 36
Localisation : 77 represents
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 22:12

houlà, je serais vous, j'attendrais d'avoir un test du jeu sous les yeux avant de me jetter dessus. Pour avoir torché la version US sur PS2, je peux vous dire qu'il a tout à envier à un FF ou à un DQ, à part peut être ce chara design sympathique. Et je ne vous parle pas de son système de combat qui m'a mis en perte de vitesse dès le début du jeu...Bon après c'est mon avis hein. Et c'est vos sous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
Ninja
Ninja
avatar

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 22:23

Pour le peu de RPG qui sortent sur nos terres je suis bien content de voir cela^^malgré tes critiques (que je prends vraiment au sérieux^^) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils Olsen
Journaliste FJM
Journaliste FJM
avatar

Nombre de messages : 851
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 19 Déc - 22:50

Magna Carta version JeuxFrance


Adapté d’un jeu PC coréen, Magna Carta – Tears of Blood, sur Playstation 2, a connu un véritable succès d’estime au Japon (150 000 unités vendues en l’espace de deux semaines), à sa sortie fin 2004.

Ce RPG à coloration coréenne semble, à première vue, s’inspirer étroitement des meilleurs épisodes de la saga Final Fantasy, principalement par son character-design. Principalement seulement, car, en s’immergeant dans le jeu, on découvre un scénario intriguant et surtout un système de jeu véritablement unique. Magna Carta saura-t-il nous séduire ? Premiers éléments de réponse…



Un peu d’histoire…


Le scénario du titre nous plonge au sein d’une guerre sans merci dans un monde imaginaire, où les Humains, forcés de migrer en raison d’une grave épidémie, se retrouvent à Efferia, une terre malheureusement habitée par un peuple génétiquement proche des humains, les Yasons. Ceux-ci cherchent à tout prix à conserver le pas sur les humains, qui eux, rêvent de domination sur ce peuple indigène, mais très évolué. L’histoire des humains et des Yasons est ainsi marquée par l’hostilité, la haine et les bains de sang. Vous dirigez Calintz, le chef d’une coalition de plusieurs humains bien déterminés à se venger des Yasons qui n’ont jamais hésité à massacrer leurs proches. C’est dans ce contexte que débute l’aventure de Magna Carta.

L’aspect « aventure » du RPG est tout à fait classique : vous naviguez dans le monde à pied en dirigeant Calintz, accompagné par tous les mercenaires de votre coalition (qui n’apparaissent par contre jamais à l’écran, en dehors des combats). Plus vous avancerez dans le titre, plus vous débloquerez des missions à remplir, à savoir terminer un donjon en ayant accumulé assez d’expérience pour vaincre le boss, par exemple. Les déplacements dans les donjons (qui prennent la forme de forêts, cavernes, montagnes, etc.) sont intuitifs, mais nécessitent réflexion : à vous de choisir si vous préférez avancer lentement dans les donjons et éviter vos ennemis, ou bien foncer jusqu’à votre objectif en affrontant de temps en temps les monstres se présentant ? Le héros est en effet entouré d’une zone de visibilité qui permet d’anticiper les ennemis qui entrent dans cette zone. Plus vous avancerez lentement, plus la zone sera grande (et donc, évidemment, si elle est minuscule, n’importe quel ennemi peut vous surprendre et amorcer un combat qui peut s’avérer fatal pour votre équipe).



Un gameplay frais et complexe


Le plus intéressant dans Magna Carta, c’est sûrement son système de combat unique. Ni vraiment tour par tour, ni vraiment Hack & Slash, tout se joue grâce à des barres de timing. Votre coalition dispose d’une jauge qui doit atteindre un certain point pour qu’elle puisse effectuer des actions, et il en va de même pour vos ennemis. Pour qu’elle se remplisse, il suffit d’attendre, sans bouger votre personnage (qui peut se déplacer librement dans le champ de bataille), et déclencher ensuite une attaque. N’attendez pas trop longtemps, car vos ennemis disposent du même système que vous, et vous avez donc la possibilité, grâce à sa propre barre de timing, d’anticiper ses attaques, ou bien de former des stratégies avec vos personnages pour le vaincre. A noter que chaque personnage ne nécessite pas forcément autant de concentration que les autres pour lancer une attaque. Le système d’attaque est lui aussi très spécifique : vous disposez de 4 attaques, que vous pouvez débloquer au fur et à mesure d’un combat. Comment ? En les lançant sans échec. Dans des titres comme Final Fantasy, il arrivait que vos attaques échouent lamentablement, à cause d’un idiot « Raté » s’affichant au hasard. Ici, le hasard est totalement éradiqué, et vous êtes le seul responsable de l’échec de vos attaques. En effet, pour réussir une attaque, il faut effectuer correctement une combinaison de touches (alternant rond et croix) dans un timing précis. Plus vous réussirez d’attaque, plus vous pourrez obtenir des attaques élevées lors du combat, mais attention : un seul échec et toutes vos attaques, en dehors de la première, deviendront indisponibles. Le système de combat, intitulé « Carta System » (qui n’a rien à voir avec des cartes à jouer) est très complexe et difficile à comprendre, et un temps d’adaptation conséquent risque d’être nécessaire pour le maîtriser totalement. Magna Carta est donc à réserver aux véritables experts en matière de RPG, tout du moins sur cet aspect. C’est simple : on aime ou on déteste. C’est surtout un coup à prendre avant de se lancer véritablement dans les donjons et maîtriser le titre.

Au niveau du Game-Design, les personnages ont été imaginés et dessinés par Hyung-Tae Kim, un dessinateur Coréen de renom, qui les a dotés d’un style très adulte, constituant la touche coréenne du titre. Les graphismes du titre sont beaux, mais pas exceptionnels, et l’ambiance sonore est difficilement perceptible, quoique très classique pour le genre. Le jeu est entrecoupé de scènes cinématiques somptueuses, qui créent un fossé avec les graphismes in-game plutôt fades pour le coup. Heureusement, les développeurs se rattrapent sur la durée de vie et nous promettent ainsi 50 heures de jeu, ce qui est plus que satisfaisant pour un RPG de bonne qualité.


Le titre est prévu en Europe sur Playstation 2 pour la fin février 2006, et devrait constituer, en attendant Final Fantasy XII sur le même support, un très bon investissement pour les fans de RPG en quête de nouveaux systèmes de jeux.





drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xynosoft.free.fr/?page=news
moggy
Boule de Poils
Boule de Poils
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Mer 21 Déc - 19:28

ce jeu m interesse bien. le design est vraiment sympa et c est une bonne nouvelle qu il sorte en europe. ce que tu as mis nils me donne encore plus envoe d acheter le jeu !! rrhhaaaaa kupo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dvador
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Ven 13 Jan - 12:48

Il sort quand ??? bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils Olsen
Journaliste FJM
Journaliste FJM
avatar

Nombre de messages : 851
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Ven 13 Jan - 12:51

Courant fevrier 2006 selon le site codemasters ...... On va en bouffer du RPG sur PS 2 durant l'année 2006 en Europe Very Happy




drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xynosoft.free.fr/?page=news
karbon
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Belgique (Eh oui! Nul n'est parfait!)
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 22 Jan - 11:23

Medoc, toi qui as testé le jeu, c'est vraiment une daube?

Vous l'avez coté 6/10 sur le dvd du dernier GplayRPG.

L'est si mauvais que ça??? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Medoc
Le Jeune
Le Jeune
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 36
Localisation : 77 represents
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 22 Jan - 20:17

Ecoute mec, c'est vraiment mais alors vraiment pas le meilleur RPG de la planète terre. Vous devriez normalement avoir un test écrit dans le prochain GPRPG. J'me suis battu avec mon redac chef pour lui montrer à quel point ce jeu était pourri. J'espère qu'il n'aura pas modifié ma note...

Dans ce jeu, c'est surtout le système de combat qui est repoussant. Bien entendu y'a d'autres éléments qui viennent entacher cette production mais j'vous laisse découvrir tout ça avec le test (normalement).

Sincèrement, à part pour le chara design, ce jeu ne vaut vraiment pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuân
Invité



MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 2:06

D'ailleurs, c'est la première fois que mon vendeur me dit qu'un jeu est surpourri et qu'il ne faut vraiment pas l'acheter, alors que j'ai tendance à toujours tout me payer.

J'imagine la chose...
Revenir en haut Aller en bas
montana
Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation : ou tu veux
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 2:08

ben , en plus, c'est sorti sur pc ca fait quoi ???? 2 ou 3 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuân
Invité



MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 2:10

NEVER BLEND IN

Il ne faut jamais couper du cognac avec de l'eau, malheureux !
Revenir en haut Aller en bas
karbon
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Belgique (Eh oui! Nul n'est parfait!)
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 10:46

En tout cas merci pour l'info, Médoc. Un gamer averti en vaut deux.

bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
Ninja
Ninja
avatar

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 22:07

Hum ca m'étonne fortement de Magna Carta...bien que je pense que je l'acheterais quand meme : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moggy
Boule de Poils
Boule de Poils
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Lun 23 Jan - 23:10

hhmm piti Medoc, j avais vu que tu n aimais pas magna carta et maintenanat je ne suis plus tres sur de l acheter kupo. Rolling Eyes
en tout cas sur la video du dernier gameplay, les combats avaient l air...hm comment dire....soporifiques kupo Sleep Sleep
j esperais que lorsque l on jouait, les combats auraient été plus palpitants kupo...mais apparemment non. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clive
Compagnon
Compagnon
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Rennes(35)
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Mar 24 Jan - 21:38

Je précise avant de me faire engueuler par quelqu'un que ce n'est que mon avis: Je n'ai vraiment pas aimer Magna Carta, malgré que je ne l'ai pas finis, j'ai vraiment été déçu, surtout par le système des éléments, pas très pratique durant les combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-planet.darkbb.com
karbon
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Belgique (Eh oui! Nul n'est parfait!)
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Mer 25 Jan - 18:58

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clive
Compagnon
Compagnon
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Rennes(35)
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Jeu 26 Jan - 23:31

Voilà je me fais lâcher!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-planet.darkbb.com
Crow
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : steak haché sous une frite
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 19 Mar - 2:37

ben moi je dois avoir des gouts bizzar...
plus le jeux est pourri et plus je m'éclate dessu ^^
du style "Kuri Kuri Mix" Vs "Resident evil 4" ou "Suikoden 4" Vs "Baten Kaitos"
et vu que la série Shadow hearts est "tellement meilleure" qu'une vulguaire série comme final fantasy ( enfin pour moi ^^)
donc magna carta, c'est les yeux fermer que je vais l'acheter
vivement le 23 mars ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moggy
Boule de Poils
Boule de Poils
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 19 Mar - 3:26

je suis hesitant sur ce magna carta...c est con mais il m interesse, kupo (saleté de chara design)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Inq
Invité



MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 19 Mar - 5:26

Le 23 mars déjà ??? Il n'a pas été repoussé fin mars ou en mai ?
Revenir en haut Aller en bas
moggy
Boule de Poils
Boule de Poils
avatar

Nombre de messages : 6160
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Dim 19 Mar - 5:31

dans mes plannings de sorties il est toujours prevu pour le 23 mars, kupo....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : steak haché sous une frite
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   Jeu 23 Mar - 2:03

muahahahahahaha ! ! !
je l'ai ^^
voilà sa fait 3h que j'y joue...
et ce jeu est une pure merveille !!! certe les combats sont compliquer, mais on s'y fait tres vite ( un mélange de Arc et de shadow hearts )
franchement je ne regrette pas de l'avoir acheter ^^
- c'est sur que graphiquement c'est pas du FF10, mais il est quand meme tres beau Very Happy
- un systeme d'intimité entre les personnages original ( j'adooooore )

voilà c'était ma 1ère reaction au jeu, maintenant, j'attend que le scénario se mette bien en route ^^

@++

EDIT : 2h plus tard "Oh my god" que c'est bon, troooooooop fort ce jeux ^^
bon je vais penser a aller dormir..............juste une tite heure encore.........juste 1h promis ^^

EDIT 2: je me leve la gueule en vrac
-j'ai appercu quelque beug dans les messages (du style : coeur = co[ur)
- et aussi les temps de chargement entre les cut scenes sont un
chouiya longue qui coupe un peu l'action

mais ce jeux reste excelent ^^
++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magna Carta : Tears of Blood PS 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magna Carta : Tears of Blood PS 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Connection :: L'UNIVERS DES JEUX VIDEO :: RPG & JDR-
Sauter vers: